6111 Royalmount Ave
+1(514) 340-5045
medinfo@pendopharm.com

Information Produit

  • Bi-PegLyteMD
  • PegLyteMD
  • CoLyteMD
Bi-PegLyteMD

La trousse de préparation intestinale Bi-PegLyte (Polyéthylèneglycol (PEG) 3350 et électrolytes pour solution orale et comprimés de bisacodyl à libération retardée) est indiquée pour :
  • le nettoyage du côlon en guise de préparation à la coloscopie chez les adultes1.
  La trousse de préparation intestinale Bi-PegLyte contient deux sachets de 70 g de PEG et électrolytes à saveur de fruits et une plaquette alvéolée de 3 comprimés de 5 mg de bisacodyl à libération retardée USP1.
  • Trousse pratique pour les patients – Disponible derrière le comptoir dans la majorité des pharmacies1
  • Directives détaillées de préparation de l’intestin à la coloscopie
  • Agréable goût de fruits
  • Une combinaison de 2 litres d’une solution de PEG et électrolytes et de 15 mg de bisacodyl est aussi efficace que 4 litres d’une solution de PEG et électrolytes et cause moins d’effets indésirables. La quantité de liquide à ingérer est moindre, ainsi que les nausées1,2.
Bi-PegLyte peut ne pas convenir à tous. Demandez à votre professionnel de la santé si vous pouvez l’utiliser.
AVANT d’utiliser Bi-PegLyte, consultez votre médecin ou votre pharmacien si :
  • vous avez pris un autre médicament dans l’heure précédant le moment où vous prévoyez commencer à boire la solution (vous risquez d’éliminer ce médicament de votre tractus gastro-intestinal en prenant la solution de PEG et électrolytes);
  • vous souffrez de douleurs abdominales, de nausées ou de vomissements;
  • vous avez des antécédents de déséquilibre électrolytique (par ex., hyponatrémie) ou vous prenez des diurétiques;
  • vous êtes enceinte ou allaitez;
  • vous avez de la difficulté à avaler, un réflexe pharyngé prononcé ou vous vomissez facilement;
  • vous êtes allergique à ce médicament ou à l’un de ses ingrédients.
Parlez à votre médecin si vous souffrez de troubles rénaux ou cardiaques, d’insuffisance rénale ou cardiaque, ou de toute tendance à régurgiter (faire remonter les aliments depuis votre estomac dans votre œsophage) ou à inhaler accidentellement les aliments ou les aliments régurgités dans la trachée (tube respiratoire menant aux poumons). Pour plus de renseignements, veuillez lire la notice ou composez le 1-888-550-6060.
Comment bien se préparer à la coloscopie avec Bi-PegLyte
Suivez les étapes faciles ci-dessous :
Prenez 3 comprimés de bisacodyl (15 mg au total) avec de l’eau au moment recommandé par votre médecin. Vous ne devez pas les croquer ni les écraser.
Préparez la solution de PEG et électrolytes comme suit :
  • Dissolvez tout le contenu d’un sachet de 70 g dans 1 litre (32 oz) d’eau et mélangez rapidement jusqu’à l’obtention d’une solution claire. N’ajoutez aucun autre ingrédient (par ex., un aromatisant) à la solution.
  • Réfrigérez la solution pour en améliorer le goût.
  • Utilisez la solution fraîchement préparée dans les 48 heures suivant le mélange et jetez toute quantité inutilisée.
Attendez les selles. Ne vous inquiétez pas s’il n’y a pas de selles dans les 6 heures suivant la prise des comprimés. Au bout de 6 heures (avec ou sans selles), commencez à boire la solution. Buvez rapidement un verre (240 mL) de solution toutes les 10 minutes ou selon les directives du médecin. Assurez-vous de boire toute la solution. RÉPÉTEZ les directives de préparation à partir de l’étape 2 avec le deuxième sachet de poudre afin de boire 240 mL de solution toutes les 10 minutes.
  • Vous excréterez des selles aqueuses dans l’heure et continuerez d’excréter des selles molles pendant 1 à 2 heures après avoir terminé de boire la solution. Le lavage est terminé lorsque l’évacuation fécale est incolore
  • Des ballonnements ou une distension abdominale peuvent survenir avant l’évacuation des premières selles. Si la distension abdominale ou l’inconfort persiste, cessez de boire temporairement la solution de PEG et électrolytes ou buvez chaque portion de 240 mL à des intervalles plus longs (plus de 10 minutes) jusqu’à la disparition des symptômes
  • Si vous éprouvez des gonflements graves ou une douleur ou une distension abdominale, ralentissez ou cessez temporairement la prise de la solution jusqu’à ce que les symptômes disparaissent. Signalez ces symptômes à votre médecin
Informez immédiatement votre médecin si vous avez de fortes douleurs abdominales ou des saignements au niveau du rectum.

PegLyteMD

PegLyte est indiqué pour :
  • l’évacuation des intestins avant la coloscopie ou l’examen radiologique des intestins avec lavement baryté ou les procédures chirurgicales nécessitant un côlon propre1;
  • le traitement de la constipation suivant l’avis d’un médecin1.
PegLyte est offert en bouteille de 280 g ou en boîte de 4 sachets de 70 g de PEG 3350 et électrolytes à dissoudre dans 4 litres d’eau1.
  • Agréable saveur de fruits1
  • Préparation convenant à divers types de patients1*
  • Laxatif efficace indiqué pour l’évacuation des intestins avant une coloscopie ou un examen radiologique avec lavement baryté ou une intervention chirurgicale nécessitant la propreté du côlon, ainsi que pour le traitement de la constipation suivant l’avis d’un médecin1
  • Aucune perturbation importante de l’équilibre des liquides et des électrolytes1
  • Il suffit de remplir le contenant d’eau du robinet et de le réfrigérer pour un entreposage facile et un meilleur goût1
*PegLyte peut ne pas convenir à tous. Consultez votre professionnel de la santé si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de cette solution.
AVANT d’utiliser PegLyte, consultez votre médecin ou votre pharmacien si : 
  • vous avez pris un autre médicament dans les deux heures précédant le moment où vous prévoyez commencer à boire la solution (vous risquez d’éliminer ce médicament de votre tractus gastro-intestinal en prenant PegLyte);
  • vous avez des antécédents de déséquilibre électrolytique (par ex., hyponatrémie) ou vous prenez des diurétiques;
  • vous souffrez de colite ulcéreuse ou de toute autre maladie intestinale inflammatoire (par ex., maladie de Crohn);
  • vous êtes enceinte ou allaitez;
  • vous avez de la difficulté à avaler, un réflexe pharyngé prononcé ou vous vomissez facilement;
  • vous êtes allergique à ce médicament ou à l’un de ses ingrédients.
Parlez à votre médecin si vous souffrez de troubles rénaux ou cardiaques, d’insuffisance rénale ou cardiaque, ou de toute tendance à régurgiter (faire remonter les aliments depuis votre estomac dans votre œsophage) ou à inhaler accidentellement les aliments ou les aliments régurgités dans la trachée (tube respiratoire menant aux poumons). Cessez de prendre PegLyte et communiquez avec votre médecin ou votre pharmacien :
  • en cas de ballonnements graves, de douleur ou de satiété abdominale, de nausées, de vomissements ou d’autres effets inattendus1.
Si vous avez des questions ou désirez obtenir plus de renseignements, composez le 1-888-550-6060.
Comment bien se préparer à la coloscopie avec PegLyte
Préparez la solution PegLyte en suivant les directives ci-­dessous :
  • Remplissez le contenant avec de l’eau du robinet jusqu’à la ligne de remplissage1;
  • Refermez bien le bouchon et mélangez jusqu’à la dissolution complète de tous les ingrédients1;
  • N’ajoutez aucun autre ingrédient tel que du sucre ou des aromatisants1;
  • Réfrigérez la solution1.
Notez qu’il faut prévoir une période d’une heure d’attente après la survenue de selles liquides transparentes avant l’examen afin de terminer l’évacuation intestinale1.

Buvez 240 mL (8 oz) de solution toutes les 10 minutes. Il est préférable de boire rapidement chaque portion plutôt que de prendre de petites quantités en continu1.

Les premières selles devraient survenir environ 1 heure après le début de l’administration de PegLyte. Vous devez continuer à prendre PegLyte jusqu’à ce que les selles liquides soient limpides et exemptes de substances solides. Pour y parvenir, vous devez habituellement boire de 3 à 4 litres de solution; certains patients peuvent avoir besoin d’en boire moins ou d’en boire plus. Jetez toute quantité non utilisée1.

Les effets secondaires les plus répandus lors d’une préparation du côlon (survenant chez jusqu’à 50 % des patients qui utilisent la solution PegLyte de 4 L) sont les nausées, la satiété abdominale et les ballonnements. Ces effets sont temporaires1.

Si vous avez des problèmes d’incontinence, pensez à déposer une serviette sur votre matelas au coucher ou à acheter des sous-vêtements absorbants jetables (par ex., culottes DependMD).
Ne mangez aucun aliment solide avant l’examen. Vous pouvez toutefois boire de l’eau ou d’autres liquides clairs1.

Remarque – Les liquides clairs comprennent l’eau plate, les jus de fruits sans pulpe (jus de pomme, jus de raisin blanc ou limonade), les bouillons clairs ou consommés sans gras, les boissons gazeuses ou énergétiques, la gélatine (par ex., gelée Jell-OMD) sans fruit ni garniture, les bâtonnets glacés (mais pas les sorbets ni les barres aux fruits avec morceaux de fruit ou pulpe), le thé ou le café sans lait ni crème et les bonbons durs2,3. Ne rien boire ou manger de couleur rouge ou pourpre, car cela pourrait laisser un résidu semblable à du sang dans les intestins3.

CoLyteMD

CoLyte est indiqué pour :
  • l’évacuation des intestins avant la coloscopie ou l’examen radiologique des intestins avec lavement baryté ou les procédures chirurgicales nécessitant un côlon propre;
  • le traitement de la constipation suivant l’avis d’un médecin1.
CoLyte est offert en bouteille grand format contenant 278 g de poudre de PEG 3350 et électrolytes à dissoudre dans 4 litres d’eau1.
  • Agréable saveur d’ananas1
 
  • Préparation convenant à divers types de patients1*
 
  • Laxatif efficace indiqué pour l’évacuation des intestins avant une coloscopie ou un examen radiologique avec lavement baryté ou une intervention chirurgicale nécessitant la propreté du côlon, ainsi que pour le traitement de la constipation suivant l’avis d’un médecin1
 
  • Aucune perturbation importante de l’équilibre des liquides et des électrolytes1
 
  • Il suffit de remplir le contenant d’eau du robinet et de le réfrigérer pour un entreposage facile et un meilleur goût1
*CoLyte peut ne pas convenir à tous. Consultez votre professionnel de la santé si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de cette solution.
AVANT d’utiliser CoLyte, consultez votre médecin ou votre pharmacien si :
  • vous avez pris un autre médicament dans les deux heures précédant le moment où vous prévoyez commencer à boire la solution (vous risquez d’éliminer ce médicament de votre tractus gastro-intestinal en prenant CoLyte);
  • vous avez des antécédents de déséquilibre électrolytique (par ex., hyponatrémie) ou vous prenez des diurétiques;
  • vous souffrez de colite ulcéreuse ou de toute autre maladie intestinale inflammatoire (par ex., maladie de Crohn);
  • vous êtes enceinte ou allaitez;
  • vous avez de la difficulté à avaler, un réflexe pharyngé prononcé ou vous vomissez facilement;
  • vous êtes allergique à ce médicament ou à l’un de ses ingrédients.
Parlez à votre médecin si vous souffrez de troubles rénaux ou cardiaques, d’insuffisance rénale ou cardiaque, ou de toute tendance à régurgiter (faire remonter les aliments depuis votre estomac dans votre œsophage) ou à inhaler accidentellement les aliments ou les aliments régurgités dans la trachée (tube respiratoire menant aux poumons). Cessez de prendre CoLyte et communiquez avec votre médecin ou votre pharmacien :
  • en cas de ballonnements graves, de douleur ou de satiété abdominale, de nausées, de vomissements ou d’autres effets inattendus1.
Si vous avez des questions ou désirez obtenir plus de renseignements, composez le 1-888-550-6060.
Comment bien se préparer à la coloscopie avec CoLyte
Préparez la solution CoLyte en suivant les directives ci-­dessous :
  • Remplissez le contenant avec de l’eau du robinet jusqu’à la ligne de remplissage1;
  • Refermez bien le bouchon et mélangez jusqu’à la dissolution complète de tous les ingrédients1;
  • N’ajoutez aucun autre ingrédient tel que du sucre ou des aromatisants1;
  • Réfrigérez la solution1.
Vous ne devez consommer aucun aliment solide dans les 3 heures qui précèdent la prise de CoLyte. Ainsi, si vous comptez boire la solution CoLyte dans l’après-midi, vous pouvez déjeuner et prendre un dîner léger, mais vous devez cesser de consommer des aliments solides 3 heures avant le moment auquel vous prévoyez boire la solution1.
Notez qu’il faut prévoir une période d’une heure d’attente après la survenue de selles liquides transparentes avant l’examen afin de terminer l’évacuation intestinale1.

Buvez 240 mL (8 oz) de solution toutes les 10 minutes. Il est préférable de boire rapidement chaque portion plutôt que de prendre de petites quantités en continu1.

Les premières selles devraient survenir environ 1 heure après le début de l’administration de CoLyte. Vous devez continuer à prendre CoLyte jusqu’à ce que les selles liquides soient limpides et exemptes de substances solides. Pour y parvenir, vous devez habituellement boire de 3 à 4 litres de solution; certains patients peuvent avoir besoin d’en boire moins ou d’en boire plus. Jetez toute quantité non utilisée1.

Les effets secondaires les plus répandus lors d’une préparation du côlon (survenant chez jusqu’à 50 % des patients qui utilisent la solution CoLyte de 4 L) sont les nausées, la satiété abdominale et les ballonnements. Ces effets sont temporaires1.

Si vous avez des problèmes d’incontinence, pensez à déposer une serviette sur votre matelas au coucher ou à acheter des sous-vêtements absorbants jetables (par ex., culottes DependMD).
Ne mangez aucun aliment solide avant l’examen. Vous pouvez toutefois boire de l’eau ou d’autres liquides clairs1.

Remarque – Les liquides clairs comprennent l’eau plate, les jus de fruits sans pulpe (jus de pomme, jus de raisin blanc ou limonade), les bouillons clairs ou consommés sans gras, les boissons gazeuses ou énergétiques, la gélatine (par ex., gelée Jell-OMD) sans fruit ni garniture, les bâtonnets glacés (mais pas les sorbets ni les barres aux fruits avec morceaux de fruit ou pulpe), le thé ou le café sans lait ni crème et les bonbons durs2,3. Ne rien boire ou manger de couleur rouge ou pourpre, car cela pourrait laisser un résidu semblable à du sang dans les intestins3.